Québec, terre d’alliance

Mylène Coulombe

À quelques jours de mon départ pour un grand voyage initiatique en terre chamanique québécoise, je me sens investie par le thème qui nous rassemblera dans une véritable odyssée au cœur du cœur de chacune et de chacun : l’Alliance.

Avec l’impression que mon réseau de communication interne s’est déjà activé pour soutenir ce choix de vibrer à l’unité de tout mon être, j’exulte dans l’émergence de petites et grandes révélations, grâce auxquelles s’établissent en moi des connexions fort intéressantes et libératrices. C’est le cas, par exemple, de la franche retenue dont j’ai ardemment fait preuve pendant longtemps vis-à-vis de mon amoureux… Le temps de bien intégrer ce précieux constat, je vous en réserve la primeur dans mon billet du mois prochain.

Pour l’instant, l’esprit de l’imminent voyage auquel je me prépare m’incite plutôt à vous parler de l’apaisement et de la fierté que j’ai ressentis en visionnant le film L’Empreinte. Ce documentaire lève un voile sur une partie occultée de l’histoire du peuple québécois. On y dépeint la culture du Québec comme le fruit d’un important métissage entre celles des Européens et des Peuples amérindiens.

Ce pan d’histoire précédant la conquête anglaise m’a confortée dans le sentiment de différence que je ne savais expliquer et qui m’habite réellement face à mes compatriotes canadiens anglophones et mes voisins américains. Et, bien qu’ils aient pu trouver un certain écho en moi, j’ai compris pourquoi les discours politiques séparatistes ou indépendantistes auxquels j’ai été exposée depuis mon enfance n’ont jamais su me convaincre que la solution viendrait de la division. C’est qu’en fait, je suis née sur une terre d’alliance.

Et ça, ça fait bon en dedans!

ROSE ta vie!
Mylène Coulombe


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>