Le regard quantique

Mylène Coulombe

J’arrive d’une fabuleuse odyssée initiatique aux Açores avec l’impression de revenir de très loin, d’un endroit hors du temps. Une expérience profondément profonde – autant que je puisse encore la définir – dans une dimension où l’on voit les yeux fermés, celle du regard quantique.

Pressentant que ce voyage serait très particulier d’un point de vue intérieur, j’y allais pourtant les yeux grands ouverts, avec même un soupçon d’incrédulité – pour tout dire. Parce que je me faisais une joie à l’idée de voir de mes propres yeux ces paysages aux allures surnaturelles sur des photos, des images paraissant tirées d’épopées fantastiques. J’allais pouvoir les voir pour vrai!

Mais il n’en fut rien, ou si peu. Car dans une invitation à danser avec les éléments parfois déchaînés, dame Nature a offert un tout autre spectacle.

Et c’est ainsi qu’au belvédère le plus majestueux de l’archipel, fouettée par une pluie tombant à l’horizontale, sans voir l’océan tout autour, j’ai été submergée par sa vastitude. Au bord du gigantesque cratère d’un volcan débordant d’une brume épaisse, j’ai perçu l’immensité sous la blancheur palpable. Sur la plus haute montagne, les présences lumineuses se sont déversées jusqu’à mon cœur dans la pluie diluvienne. Et lorsqu’un voyageur a lancé : « Il faudra revenir aux Açores pour les voir! », l’idée qui avait pourtant tout son sens chercha vainement résonnance en moi, le désir de « voir » tout le magnifique des îles m’avait quittée.

Je compris enfin que sous l’angle du regard quantique, par leurs seules vibrations, les lieux ont créé des empreintes d’une réalité saisissable. Au point où je me sens comblée de splendeurs, nourrie par ce regard intrinsèque, féminin.

Et par un jour de brouillard, le petit Lukas – 3 ans et demi – a proclamé devant tous les voyageurs que la vue était splendide! Il m’a convaincue de son candide regard quantique.

ROSE ta vie!
Mylène Coulombe
Mieux la connaître


6 thoughts on “Le regard quantique

  1. Quel plaisir de te lire Mylène ! Que de choses vues avec le regard quantique , qui resteront gravées en moi le plus sûrement , avec le sourire de la sororite .

    1. Merci Hannah, c’est un plaisir partagé! À chaque mot qui ravive en moi ces impressions gravées sur la pellicule de mon âme, les images intérieures prennent de l’expansion et je me sens grandir «par en dedans». Quelle heureuse sensation!

      Le regard quantique pour voir l’invisible et pour voir autrement, des lunettes roses! N’est-ce pas là l’œuvre de la douce puissance du féminin..?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *