Le temps des lunes

Camille Sfez

Chaque mois, notre système hormonal nous fait expérimenter une phase d’ouverture jusqu’à l’ovulation puis, si la fécondation n’a pas eu lieu, nous vivons une phase de repli jusqu’au moment des règles. Ces vagues hormonales sont associées à des émotions que nous croyons subir, tant que nous n’avons pas appris à les apprivoiser.

Dans la tente rouge, les femmes parlent de la manière dont elles apprennent à être attentives à leur cycle menstruel. Premièrement, elles observent qu’en prenant du temps pour elles au moment de leurs lunes, elles sont plus en forme le reste du cycle.

Chaque cycle commence avec le début des règles, le moment où l’utérus libère l’ovule s’il n’a pas été fécondé, ainsi que les cellules qui tapissent ses parois. Dans cette phase, le corps se libère de ce qui ne lui sert plus pour faire de la place au renouveau, au prochain ovule porteur de vie. Comme l’hiver, il s’agit d’un temps de pause nécessaire afin qu’un nouveau cycle advienne. J’aime me rappeler que c’est au creux de l’hiver que la lumière renaît, le solstice du 21 décembre marquant le début du rallongement des jours. Dans cette période, où il fait nuit tôt, la nature nous invite à nous tourner vers l’intérieur pour nous connecter à nos rêves et à nos intuitions. Ayant repris des forces, nous pourrons ensuite les faire germer dans une terre fertile et les voir bourgeonner au printemps.

De la même manière, au moment des lunes, notre utérus perd la fine couche extérieure de cellules qui n’a pas été utile à une gestation et se prépare à accueillir une nouvelle graine. Lorsque les femmes témoignent dans la tente rouge de leur traversée de cet hiver intérieur, elles sont attentives à leurs rêves et à leurs envies. Faire une pause, au moins quelques heures si c’est possible, une journée entière quand elles s’organisent bien, est devenu une pratique essentielle à leur équilibre. Ce temps suspendu, elles le voient comme un moment sacré où elles font seulement ce que leur corps demande.

De tout coeur,

Camille Sfez
Créatrice de la Tente Rouge de Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>