La merveille de la musique

La merveille de la musique
Et de n’être tout simplement

Je me réveille avec cette mélodie dans la tête apprise récemment dans ma chorale.
Elle chantonne d’abord dynamique, et tout calmement, puis repart de plus belle, très scandée, pour revenir dans des arrondis tout en douceur.

Et si la vie n’était que quelques notes de musique sur la portée de l’univers ?
Les notes se déplacent et s’harmonisent avec les silences, elles sont noires ou blanches, parfois rondes, parfois croches, tout en haut ou tout en bas, et dans tous les espaces entre les deux.
Et l’ensemble offre une harmonie heureuse à l’oreille ou parfois une dysharmonie qui fait grincer.

Ainsi est ma vie, faite de moments heureux ou moins heureux, dans la profondeur de mon être ou en surface, dans mon intériorité ou dans mon contact avec l’autre, mon miroir, comme ce chant en canon que des êtres se renvoient face à face.

Alors ce matin, je choisis de me laisser porter par la vie, comme les notes sur la portée, je laisse la clé se dessiner, clé de sol ou clé de fa.
Pendant que les notes chantonnent dans ma tête et que je m’élève vers le Ciel, mon Père, tout mon corps, tout mon être danse en douceur dans les arabesques larges dessinées par mes bras et mes jambes qui s’envolent pour revenir bien enraciné à la Terre, ma Mère.
Et je profite des silences pour me regarder au fond de l’âme, dans le miroir, et je dis à mon reflet « je m’aime ».

Alors vous aussi, profitez de cette journée pour danser votre vie et y placer vos notes harmonieusement.
Restons reliés, mes frères et sœurs, sur la portée de l’Univers avec ce sentiment profond qui chante et qui danse dans notre centre, au plus profond de notre cœur : « je m’aime et je vous aime ».

Marie Odile Manteaux

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>