Vivre la nouvelle lune dans son corps de femme

Sylvie Bérubé

Le mois dernier, je vous ai souligné l’importance du fait que votre corps, votre coeur, votre esprit et votre âme puissent vivre avec le cycle de la Lune pour exprimer les plus grands pouvoirs de votre Féminin sacré. Alors, permettez-vous de découvrir ce mois-ci l’importance de vivre la Nouvelle Lune dans votre corps féminin, votre temple sacré.

La Nouvelle Lune est la période du mois où la Lune et le Soleil sont conjoints dans le ciel. Symboliquement, cela représente le moment où le Masculin va rencontrer intimement le Féminin sacré lors d’un rendez-vous mensuel.

À ce moment précis, la lumière de la Lune disparaît dans le ciel. Vue de la Terre, le Soleil se retrouve derrière la Lune dévoilant ainsi sa face cachée. Elle nous apparaît comme une Lune noire. La nuit est très sombre. Elle nous invite à l’introspection, à entrer dans notre grotte féminine, dans notre matrice de créativité qu’est notre utérus, à entrer dans les profondeurs de notre être. Généralement, c’est la période où les femmes sont dans leurs lunes, où leur sang sacré coule de l’utérus.

Cet espace de temps pendant le mois favorise l’expression des grands pouvoirs du Féminin sacré. C’est la période où nous sommes plus sensible, plus émotive, plus intuitive, plus près de notre corps, de notre coeur, de notre âme, de notre sagesse féminine, plus lente, plus douce, plus tendre et plus introvertie. C’est aussi un espace privilégié pour se guérir, se purifier, se reposer, jeûner, se faire masser, dessiner, danser, procéder à des tirages de cartes, méditer et créer.

À la Nouvelle Lune, beaucoup de femmes ne s’arrêtent pas pour vivre leur nature cyclique et créative. Alors, le corps les appelle au repos car elles luttent contre l’appel de leur Féminin sacré.  Différents symptômes peuvent apparaître, tels que : fatigue, hypersensibilité, irritation, syndrome prémenstruel, douleurs abdominales, migraines, etc.

Toute femme devrait ralentir à défaut de s’arrêter pendant cette période féminine de la Nouvelle Lune. Même les hommes devraient ralentir leur rythme pour se permettre d’être plus féminin afin de se régénérer auprès de leur source, leur essence, leur déesse intérieure, leur Féminin sacré.

Je vous invite à identifier toutes les Nouvelles Lunes de l’Année 2017 et 2018. Placez les dates à votre agenda et choisissez des activités féminines ces jours-là. Vous pouvez aussi vous acheter un calendrier lunaire pour mieux suivre les phases de la Lune.

Écouter son corps, son coeur et son âme pendant la Nouvelle Lune, et toutes les idées, les visions et les intuitions que l’on reçoit, prépare à mieux accueillir la Lune Croissante, un processus que je vous décrirai avec plaisir le mois prochain.

Dites-moi ce que vous faites pendant la Nouvelle Lune ou lorsque vous avez vos lunes ? Comment prenez-vous soin de votre féminité ?

La prochaine Nouvelle Lune se produira le 19 octobre 2017.

Je vous souhaite un beau rendez-vous avec votre féminité.

Sylvie Bérubé


2 thoughts on “Vivre la nouvelle lune dans son corps de femme

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article.
    Je suis très sensible vis-à-vis de la Lune Noire. C’est un moment où je me connecte avec la Déesse en moi, et ressens la nécessité de créer en mon for intérieur. Souvent, à cette période, je veille, j’écoute les pensées qui me viennent, j’approfondis certaines d’entre elles pour les manifester dans la création (écriture, collages, sculptures végétales…). Je me sens en lien avec la Déesse Hécate et m’oriente vers cette contrée étrange le Nord, là où le soleil ne se lève, ne se couche pas, que je visualise comme étant le domaine de la Déesse Hécate.

    « Symboliquement, cela représente le moment où le Masculin va rencontrer intimement le Féminin sacré lors d’un rendez-vous mensuel. »
    C’est une phrase qui m’intéresse, car je ne voyais pas la Nouvelle Lune sous cet aspect.

    Cordialement,

    Judith.

    1. Merci Judith de ton partage, d’être si sensible à la Lune noire, cela permet de te féminiser encore plus pendant cette période lunaire qui te rapproche de ta Déesse intérieure. Je te souhaite une Nouvelle Lune riche de sagesse, de création, d’amour et de guérison, Sylvie (Lüna)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>