S’incarner femme

Yaël Catherinet

Embrasse-moi, Déesse, mère
de mon féminin sacré,
dépose dans mon corps la danse
de mon féminin lumière,
mon féminin renouveau
cherchant sa guérison.
Je ne peux plus me taire
faire comme si
pour ce monde d’illusion.
Je veux être moi
femme dans sa puissance,
femme solaire
lunaire
imparfaite
et tellement grande.
Embrasse-moi
en ce jour
pour que mes pas sacrés, incarne la femme
dans toute sa beauté.

Yaël


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>