« Root Trip »

Mylène Coulombe

1600 km de racines avec en filigrane un paysage côtier à retrouver, entraînée dans une énigme que je ne savais être à résoudre, c’est là où la route des vacances m’a menée. Depuis la dernière fois que cette forêt boréale qui m’a bercée avait vu défiler de ma jeunesse, trente-cinq années s’étaient écoulées. Soudainement, le pittoresque panorama espéré – jadis tant dessiné – s’est dévoilé comme par magie.

Arrivée au sommet d’une butte, la brume se levait sur des anses en cascade. Je reconnus le chemin estampé dans ma mémoire, bordé sur la gauche par le majestueux fleuve Saint-Laurent et à sa droite, les hautes montagnes qui s’imposaient. Je ne m’y attendais plus, tellement il avait plu des cordes presque tout le long du voyage, de l’aller au retour. Comme si mon terreau en labours avait un immense besoin d’être abreuvé.

Simple souvenir de mon enfance que cette image lointaine qui refaisait surface? Non. C’était l’écho d’un appel, celui de mes racines. À sa vue, émue, j’ai saisi l’indéniable essentiel de ma grande virée.

De même que ce décor et maints clins d’œil évocateurs de mon passé, tout convergeait. Tantôt sur le tableau du menu d’un resto, tantôt à la radio, on me parlait avec une éloquence étonnante. Partout, j’étais indéniablement au bon endroit. Même les carrefours « manqués » ne déviaient que sur le tracé de mon histoire. Je me sentais en sécurité, totalement accueillie et aimée par cette terre maternelle.

Signe après signe, je me laissai guider. Au hasard? Non. À l’évidence…

Manifestement, on m’indiquait la voie. Pour aller où exactement, dans laquelle de mes profondeurs? Je ne saurais dire autrement que quelque part dans les entrailles de la Déesse. Il y a eu des libérations intérieures et des retrouvailles sacrées, un forage authentique dans mon histoire et même, celle de ma lignée maternelle.

Un ancrage fondamental s’est activé en moi, et j’en émerge avec une solidité nouvelle. Plus lucide aussi quant à la force de la toute-puissance qu’il nous est possible de déployer pour effectuer l’actuelle traversée proposée à l’humanité, en phase avec la Terre.

Ancrons-nous et œuvrons!

ROSE ta vie!
Mylène Coulombe
Mieux la connaître


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *