Refaire alliance avec Elle

Avant l’apparition des dieux barbus, de leurs panthéons guerriers et de leur « civilisation », les humains adoraient universellement la Grande Déesse. Depuis, la connexion s’est un peu perdue… Pourtant, je sens en moi un puissant « languir » de retrouver ce lien étroit que nous avions avec notre milieu naturel, avec Elle.

Quand je me retourne pour contempler le chemin parcouru, je me revois solitaire, perdu dans une grande ville sans carte et sans amour. Je me souviens de ce sentiment de déconnexion, de la tristesse et de la frustration qui m’habitaient jadis. Je revois aussi cette femme que je ne comprenais pas, que je combattais, que je rêvais de façonner selon mes désirs !

Quelle folie ! Quand j’y repense c’est comme si je vivais avec les conséquences de ce qu’avaient fait (plus ou moins consciemment) mes ancêtres. Pour faire alliance avec les nouveaux « dieux », ils s’étaient du même coup détournés de la Déesse et de ses filles, l’autre moitié du genre humain. C’est comme si un équilibre avait été rompu en nous tous, et que cette blessure ne s’était jamais refermée.

Aujourd’hui, alors que le voile se lève tout doucement sur nos origines perdues, il me semble qu’est enfin venu le temps pour nous les hommes de déposer les armes. Comme moi, je vous invite à Lui ouvrir les bras et à refaire alliance avec Elle, avec elles. Et pour cela, nul besoin de mode d’emploi, d’enseignements, de religions. Non, je crois que vous n’avez besoin que d’une seule chose : vous laisser aller, vous autoriser enfin à être vous-même !

Là, dans cet espace moelleux qui existe en chacun se trouve enfouie cette délicieuse complétude qu’on croyait perdue. Mais, j’ai plaisir à le dire (à le vivre), notre Mère ne nous a jamais abandonnés (ses filles non plus d’ailleurs). Comme une Amante vêtue de son éblouissante nudité, Elle nous tend les bras, le corps, et son appel est comme une délicieuse musique qui monte de nos profondeurs…

~Jean-Philippe Ruette
audeladesecrans.com


One thought on “Refaire alliance avec Elle

  1. Merci pour ce texte, il me parle tellement. Surtout le passage qui parle de « la seule chose à FAIRE… se laisser aller à être soi-même… » tellement vrai, tellement simple, et nous l’avions tellement oublié .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>