Parcours des grands pouvoirs féminins – 6ième partie

Lise Côté

En ce beau mois d’avril, le soleil printanier nous ouvre le coeur et nous procure l’envie irrésistible de créer et de mordre dans la vie! Après le passage du puissant portail de l’équinoxe, nous voici fins prêts à déposer en terre nos plus belles semences roses. Gorgeons d’amour les pousses de nos jardins, de nos potagers, de notre terre intérieure et la moisson sera abondante!

Le pouvoir guérisseur du féminin

C’est dans le réservoir d’amour infini de notre coeur que s’éveillent les forces curatives qui activent le fluide de guérison. Ces forces se nourrissent de l’harmonie et de l’équilibre entre nos racines terrestres et nos connexions aériennes célestes, du mariage alchimique entre notre nature féminine et masculine. 

En tant que femmes, pourquoi résistons-nous à reconnaître et à révéler notre fluide guérisseur inné ? Pourquoi rechignons-nous à remplir notre rôle transformateur ?

Il est temps pour les femmes d’honorer et d’exprimer ce qu’elles sont intrinsèquement, c’est-à-dire des guérisseuses dans l’âme et des magiciennes. Les femmes portent en elles les mystères de la vie. En tant que dépositaires du savoir vivant de la Déesse, elles possèdent des pouvoirs inhérents à leur corps qui facilitent la reliance avec la grande toile de la vie.

De toutes les époques, les femmes connaissaient l’art de guérir et savaient communiquer avec les plantes, les pierres, les animaux et les esprits de la nature. Par des incantations, des chants, des cérémonials et le son des tambours, les femmes communiaient en cercles avec la pulsation de la Mère Terre et s’harmonisaient aux cycles de la lune et des saisons. 

Qu’avons-nous fait de ce savoir intuitif de nos ancêtres ? 

Dans une époque de médicalisation à outrance, sommes-nous prêtes à nous réapproprier la médecine des femmes, une médecine millénaire en harmonie avec la nature ? 

Ensemble, de ventre à ventre, de coeur à coeur et d’âme à âme, mettons à profit les dons de guérison qui nous habitent tout au long de nos cycles et de notre parcours terrestre. Transmettons avec dignité et amour ce précieux héritage à nos descendantes et à nos descendants.

Dans la lumière du coeur,

Lise Côté
Éditrice de ROSE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>