Nu devant la Déesse

Tant d’années à chercher, à explorer, à tâtonner… Tant d’années à fuir ce vide intérieur, à vouloir me remplir de tout ce qui attirait l’œil, de tout ce qui excitait mon mental. De la mère à l’amante, en passant par les femmes-à-consommer-jeter, toujours cette figure féminine omniprésente, toujours cette Déesse en toile de fond.

À travers mes errances, souvent je me suis perdu explorant toutes ces voies sans issues, tous ces plaisirs conditionnels où l’on s’enfonce lentement dans l’obscurité. Et chaque fois, dans un sursaut salvateur, mon cœur m’a ramené avec amour, vers la femme, auprès de la fontaine pour étancher ma soif de vie. Que de patience mon cœur, que d’obstination à pointer sans relâche vers ce même horizon, toujours cette Déesse en toile de fond.

Et puis, enfin est venu cet abandon, cette délivrance, cette libération… La fin de toutes mes guerres intérieures. Rendre les armes une fois pour toutes et me tenir nu devant elle, devant Toi, la Déesse en toile de fond. Et t’accueillir entièrement avec tes quatre saisons, tes tempêtes et tes moissons, avec ton sang qui coule, avec ta chaleur qui fait croître, tes pluies torrentielles, tes nuits noires et tes levers de soleil.

Depuis, je dois bien l’avouer, j’ai été décoiffé, inondé, déraciné. Je sais, tu avais tant accumulé pendant mes absences et mes fuites répétées. J’avais tant de peurs à dépasser, tant de présence à ramener, tant de nous à réconcilier. Et pourtant, toutes ces tempêtes m’ont forgé, obligé à découvrir qui j’étais vraiment, à sentir mes racines, ma solidité, ma force tranquille, ma puissance d’homme, ma nudité.

Merci à vous toutes, à toi surtout, et à Toi qui les habites toutes, Toi la Déesse en toile de fond. Toi qui m’a mis au monde une seconde fois.

~Jean-Philippe Ruette
www.audeladesecrans.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>