L’écriture non sexiste

L’écriture inclusive, c’est l’ensemble des attentions graphiques et syntaxiques qui permettent d’assurer une égalité de représentations des deux sexes, comme le formule l’agence de communication Mots-clés.

Pour écrire – sans faire de faute – dans cette nouvelle langue, il faut introduire trois conventions :

User du féminin ET du masculin dans tous les termes, en mettant :
– soit un mot épicène qui a la même forme au féminin et au masculin, comme « enfant »;
– soit la double flexion : « elles et ils sont », « les acteurs et les actrices », etc.;
– soit le point médian, comme ceci : « les candidat·e·s »,  « les président·e·s »,  « ce·tte », « du·de la ». Pour faire le point médian sur un PC, il faut taper : ALT 250. Sur un Mac, il faut appuyer en même temps sur ⌥ alt + ⇧ maj + F. Sinon, vous pouvez aussi copier coller ce point: « · ».

Source : Huffingtonpost.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>