La vie est un long fleuve tranquille

La vie n’est pas un long fleuve tranquille,
Chaque instant s’inscrit dans un mouvement,
Et de surprises en découvertes
Nous offre sa palette de couleurs.
Le rouge pour la terre, racines terrestres,
Le bleu pour le ciel, racines célestes,
Et le violet pour le coeur,
Coeur de transmutation, Flamme violette,
Le gris-argent de la Mère divine, de la Lune, du féminin,
Le jaune-or christique du soleil, du masculin.
La main, prolongement du coeur, s’ouvre à la matière,
Sous les doigts, se dessine le tableau de l’instant.
Instant toujours éphémère, toujours renouvelé,
Dans une danse infinie, perpétuelle,
Qui marie les couleurs, les transforme,
Les lie et les délie.

La vie est ainsi faite de successions d’expériences,
Que l’ego, duel, qualifie d’heureuses ou malheureuses,
Mais vues dans l’unité, elles « sont » tout simplement.
Expériences éphémères dans la linéarité du temps,
Qui en réalité, est circulaire.
Tout se retrouve, tout se vit à nouveau, sous un autre angle,
Avec un autre éclairage, une autre vision,
Sous une autre facette de notre diamant aux mille reflets.
Ainsi va la Vie, ainsi est la Vie,
Faite de multiples mouvements,
Toujours renouvelés mais toujours uniques.

Lorsque la Conscience s’ouvre, apparait la Beauté de l’instant.
Même s’il semble connu « par coeur »,
Car déjà cent fois vécu,
Il est toujours unique et éphémère,
Mais inscrit dans les mémoires de l’univers.
Les nuances de couleurs sont infinies,
« Je Suis » est en permanence en évolution.
Laisser le coeur s’exprimer à travers la main
Qui s’agite sur la palette des couleurs
Pour dessiner l’instant présent.
Laisser les rênes au coeur, à l’âme, à cet infini divin,
L’ego redevient le grand serviteur, occupé à
Répondre aux demandes émanant du cœur.
Alors la créativité dispose de tout l’espace libéré,
Depuis le Graal, la matrice dont est issue la vie,
La coupe, le temple sacré du divin féminin.
S’abandonner à l’émergence de toute idée,
Dans l’acceptation de tout ce qui est,
Mettre ses lunettes quantiques,

Et… La vie devient un long fleuve tranquille,
Semée d’expériences qui servent l’évolution de l’âme.
Dans la rencontre de l’Être profond,
Vivre le Tout… être le Tout,
S’expanser et se fondre dans la vibration d’Amour.
« Je Suis » est éternel,
Gratitude pour autant de Grandeur, d’Immensité.
Merci la Vie !

Marie Odile Manteaux
NL le 25 mai 2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>