La caresse du chevreuil

Nathalie Picard

Un soir de juillet, je suis assise seule dans ma maison de campagne au cœur d’une nature grandiose. Je vis l’instant présent et à la fois je me sens comme perdue au milieu de nulle part… au milieu de nulle part de moi-même.

La nuit arrive doucement et j’ai la sensation dans mon corps d’être regardée. Surprise! je vois au travers de la fenêtre un jeune chevreuil. Son regard me transperce à m’en donner des frissons. Je suis énormément touchée. Puis, deux autres chevreuils se présentent. Je suis éblouie devant leur splendeur. J’observe l’un d’eux, et quand nos regards se croisent, je reçois un baume d’amour, alors mes larmes jaillissent, je suis remplie d’un immense bonheur. J’honore la chance d’admirer la douceur et la beauté de ces chevreuils. Pendant ce moment de grâce dans mon corps, je vis l’émotion d’être unie à l’univers.

Après leur départ, je découvre le symbolisme du chevreuil dans des cartes médecine amérindiennes :

Chevreuil, si gentil et aimant, ta bonté éclôt comme une tendre caresse venue de très loin.

Le chevreuil nous enseigne à utiliser le pouvoir de la douceur afin de toucher le cœur et l’esprit des êtres blessés. On vous demande de rechercher la douceur d’esprit qui guérit les blessures.

Comme les brises d’été, sachez imprégner la situation actuelle de douceur, de chaleur et de tendresse.

Magnifique! Pendant un instant, les chevreuils m’ont ramenée à l’essentiel : ouvrir mon cœur et mon temple sacré pour m’offrir l’Amour Infini dont j’ai besoin en l’absence d’un être cher.

Merci à vous, tendres chevreuils, et à mon corps pour ce grand moment de paix!

Que l’automne vous apporte de douces expériences d’amour et de partage dans votre corps avec les êtres vivants sur ce plan terrestre!

Nathalie


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *