Dans cet amour

Tout devient solaire.

Dans cet amour que tu ouvres pour moi, je découvre l’espace de l’amour qui résonne en moi pour toi. Ces deux
amours nous illuminent et illuminent nos vies, notre relation, notre passé et notre avenir qui se rejoignent en
cet instant sacré.

Tout devient soleil qui nettoie toutes les ombres, écrasant au sol nos croyances, rendant celles-ci à la terre qui
boit tout jusqu’à la pointe de ses racines.

Dans ce soleil qui nous habite maintenant et que nous laissons simplement rayonner, nous trouvons les
ressources à tout, les mines d’or et les trésors qui nous font instantanément oublier les mines de plomb que
nous avions pu porter sur nos pâles figures d’antan.

Tout est solaire et la lune en amie nous accompagne pour vivre les cycles de la terre, et accompagner au mieux
avec nos yeux grand ouverts cette révolution, ce grand air qui se joue et s’en balance pas mal de tout ce qui n’a
plus lieu d’être.

Nous croisons sur nos routes respectives des lumières qui s’ignorent, qui persévèrent à se croire enfermées,
oublient chaque jour le trésor sur lequel elles sont assises.

Nous regardons avec amour ces êtres en chemin. Nous savons qui ils sont et les laissons faire leur destin. Nous
tendons la main mais ne retenons rien ou ne tirons rien à nous qui ne nous appartienne.

Nous savons qu’il est bon désormais de simplement assumer sa place, sa qualité et nous nous embrassons dans
un baiser qui rejoint les étoiles et s’enracine ici-bas.

Nous voyons qui nous sommes, chacun, et ensemble, et ensemble nous faisons ce chemin qui ne remet plus au
lendemain, qui reçoit l’âme à chaque pas et la laisse parler.

Dénudés de notre personnalité, nous nous réjouissons d’être simplement rendus à l’authenticité de tout ce qui
est.

Tout tombe et dégringole aux oubliettes, des masques du passé, et nous arborons notre plus beau visage, celui
qui donne à voir à chaque seconde qu’il n’est que passage et qu’il ne peut qu’être et manifester la joie sauvage.
Nous sommes le couple-oraison, la paire qui se regardent dans les yeux, le duo qui chante sa passion.
Nous sommes deux et si nous faisons trois c’est pour faire bien mieux.
Nous sommes mille rayons d’un centre retrouvé et demain nous serons tous ce soleil, un et illimité dans son
éclat, sa chaleur.

Nous embraserons le vieux monde qui, dans un coup de soleil, se fera une nouvelle peau en un cycle, une lune,
et nous accueillerons les nouveaux sans distinction car, solaires, nous le serons tous à nouveau sur cette terre.

Sa*Ra
28 janvier 2017
Copyright © SA*RA 2017
Bienvenu)e(s sur https://www.facebook.com/lepeupledelhomme/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>